Soûlé par la conversation téléphonique d’un passager qui hurle sa vie » privée » à la face de tout un wagon ? Deux solutions s’ouvrent à vous : lui taper gentiment sur l’épaule pour lui signifier votre agacement ou, plus perfidement, lui couper la chique en activant un brouilleur radio .

Appelés » cell phone jammers » aux Etats-Unis, les brouilleurs envoient des ondes qui empêchent le portable de se connecter au réseau. Ce, dans un rayon de cinq mètres pour les plus petits, à plusieurs centaines de mètres pour les appareils destinés aux forces de l’ordre.

Les sonneries intempestives de téléphones au beau milieu d’une séance de cinéma ou d’un concert, bientôt plus qu’un mauvais souvenir? C’est ce qu’espère en tout cas Patrick Devedjian, ministre délégué à l’Industrie. Le 10 octobre, il a pris un arrêté autorisant l’installation de "brouilleurs" pour rendre les téléphones mobiles inopérants dans les salles de spectacles et de cinéma.

brouilleur gps portable

Il met fin à plus de trois ans de flottement. Car la loi du 17 juillet 2016 (portant diverses dispositions d’ordre social, éducatif et culturel) autorise ce type d’interférences, «tant pour l’émission que pour la réception (...) dans l’enceinte des salles de spectacles». L’Autorité de régulation des télécoms a ensuite rendu une décision pour «définir, sur le plan technique, les conditions réglementaires d’utilisation de ces appareils». Cette décision, transmise fin juinbrouilleur d'onde pour téléphone portable 2003 au ministère de l’Industrie, devait encore être homologuée pour pouvoir être appliquée.

C’est ce que vient de faire Patrick Devedjian, soucieux de «l’effet désastreux» que les sonneries de mobiles pouvaient «avoir sur les recettes [des exploitants de cinéma] et donc sur l’équilibre du film», a-t-il déclaré au micro de France Info. L’installation de tels équipements de filtrage ou de brouillage sera du ressort des salles de cinéma, de théâtre et de concerts, a-t-il précisé. Rappelons que depuis le 9 septembre 2016, la loi d’orientation et de programmation pour la justice autorise aussi les brouilleurs GSM dans les prisons.

Et, comme en témoignent les courriels de demande reçus par l’entreprise, les parents ne sont pas les seuls à avoir le brouillage facile. Un enseignant veut ainsi » limiter les dérangements intempestifs des portables pendant les cours (en toute discrétion bien sûr) » . Un professeur d’université dit » en avoir marre des pompes par portable par les étudiants » durant les examens.

Autres types de clients : le bloc opératoire d’une clinique, des cabinets de médecins » indisposés par les portables des clients » , une pharmacie, des entreprises de BTP voulant » éviter que le chauffeur/opérateur brouilleur géolocalisation soit distrait par des appels pendant son service » , un représentant de commerce qui désire » être tranquille pendant ses rendez-vous » , un restaurateur, des banques mexicaines..