Avant le Poroubchtchik, les brouilleur bloquaient tous les systèmes électroniques, ennemis et amis. Aujourd’hui il est possible de ;débrancher; des cibles précises. Le nouveau brouilleur devrait être efficace contre le système américain de détection et de commandement aéroporté AWACS, les missiles sol-air de classe Patriot, et permettra de bloquer le contrôle des drones activement utilisés par les pays de l'Otan.

Le nouveau système détecte des communications sans fil ou les rayons radar en régime passif sans rien émettre lui-même, il analyse la fréquence des canaux et émet un brouillage ciblé actif ou passif. Par ailleurs, le signal est bloqué dans une certaine direction sur une certaine fréquence sans affecter d'autres sources;, a déclaré l'un des participants aux essais.

En l'absence d'avions modernes bénéficiant d’une longue autonomie, le brouilleur a été installé sur un ancien Il-22 construit en 1979. L'appareil a été intégralement remis en état à l'usine Miasnitsev et doté d'équipements spéciaux, dont des antennes latérales et des transmetteurs tractés qui se déroulent en vol sur plusieurs centaines de mètres.

Une source du ministère de la Défense a expliqué qu'en raison de l'ancienneté du Il-22 le commandement de l'armée de l'air insistait sur l'installation du brouilleur wifi sur un autre appareil, mais aucun avion affichant les performances nécessaires - vitesse et autonomie de vol - n'était disponible.

A l'heure actuelle, l'avion équipé du nouveau brouilleur est en essais d'usine et sera mis en service d'ici la fin de l'année. L'armée de l'air devrait recevoir cinq avions de ce type.

Même en dépit de la modernisation du Il-22 l'appareil sera retiré du service dans 10 ans, après quoi il faudra installer le brouilleur sur un autre moyen de transport;, remarque une source de l'armée de l'air.

Selon elle, des modifications significatives au niveau du fuselage et de l'électronique seront nécessaires pour installer le brouilleur d'onde sur l'appareil.

Ce 19 mai, on apprend que trois hommes ont été pris en flagrant délit et interpellés entre les 12 et 15 mai derniers alors qu’ils tentaient de s’introduire dans des véhicules dont ils avaient brouillé la fermeture.

La technique est un jeu d'enfant bien connu. Il suffit aux malfaiteurs de guetter un automobiliste et d’activer le brouilleur d’onde radio lorsque celui-ci sort de son véhicule et presse le bouton de verrouillage des portes sur sa télécommande. Croyant son véhicule verrouillé, le propriétaire laisse alors la champ libre aux voleurs qui n’ont plus qu’à s’y introduire pour piller son contenu. Ou pire encore, pour la voler s'ils sont équipés d'un programmateur de cartes et de clés vierges.
Des brouilleurs trop faciles d’accès et pas chers

brouilleur de frequence voiture

Ces brouilleur gps gsm sont très facilement accessibles sur la toile. De nombreux sites asiatiques en proposent même si, il est vrai, les délais de livraison à rallonge et le risque potentiel d’un contrôle des douanes dissuadent les intéressés. D'autant que ces saisies en question peuvent parfois donner lieu à des interpellations.
Ces boîtiers s'achètent très facilement sur Internet

On trouve également ces brouilleurs (qui peuvent d'ailleurs prendre la forme d'une clé de voiture plus classique) en vente libre sur des sites britanniques qui n'hésitent pas à mettre en place des offres promotionnelles conséquentes. Comptez ainsi une soixantaine d'euros seulement pour un brouilleur standard. Les autorités françaises s’inquiètent également de la prolifération de brouilleurs en région parisienne et dans plusieurs autres grandes villes du pays.
Comment lutter ?

Il est toutefois assez simple d'éviter de se faire avoir. Tout d’abord, il suffit de rester à proximité de la voiture pour s’assurer qu’elle est correctement verrouillée. Par ailleurs, un simple coup d’œil sur les clignotants suffit généralement pour vérifier que la voiture a bien reçu la commande de fermeture. Si unbrouilleur téléphone actif est à proximité, rien ne se passe au niveau des clignotants.

Notons qu'un changement de technologie est également en cours du côté des constructeurs automobiles, certains ayant modifié le fonctionnement des clés dites « sans contact ». Auparavant, ces clés qu’on gardait dans la poche (ou dans un sac) activaient le verrouillage des portes automatiquement, sitôt que le porteur s’éloignait du véhicule. A l’inverse, elles l'ouvraient à son approche. Le souci est que la distance, parfois trop importante, laissait alors le temps à un voleur de s’y installer. Ainsi, comme nous l’évoquions dans l’essai de la Volkswagen Passat SW, la clé peut toujours rester dans la poche, mais il faut apposer la main sur une zone spécifique de la poignée pour verrouiller ou ouvrir les portes. Plus pénible, mais aussi plus sûr.
Ce que l’on peut craindre

Ce phénomène pourrait prendre une autre tournure. Si les brouilleur voiture utilisés sur les voitures peuvent visiblement neutraliser les fréquences radio comprises entre 315 et 433 MHz (sur une portée de 30 à 50 mètres), on peut craindre que des boîtiers similaires existent pour pirater nos télécommandes de portails électriques ou encore de volets roulants. De quoi relativiser le discours très rassurant des fabricants de matériel de sécurité pour la maison.

Les modèles les plus évolués de brouilleurs d’ondes ont la capacité de couper simultanément tous les canaux : 315Mhz, 433Mhz, CDMA (815Mhz-849Mhz), GSM (925Mhz-960Mhz), 3G(2110Mhz-2185Mhz).

Ce type de brouilleur 3G est un peu plus volumineux et coûteux que les modèles « format paquet de cigarette ». Il est peu probable qu’un cambrioleur de maisons et d’appartements soit équipé de ce type de matériel mais il faut savoir qu’ils existent et anticiper les contre-mesures.
Un système d’alarme qui résiste aux Jammers

Comme on l’a vu précédemment, les brouilleurs d’ondes sont souvent limités en portée et capacité à brouiller plusieurs canaux simultanément.

Un système d’alarme résistant aux tentatives de brouillage dispose donc de technologies de contre-mesure consistant essentiellement en un auto-contrôle de la bonne communication des périphériques et de la centrale d’alarme et d’une supervision des canaux (GSM, filaire) de communication des alertes. Les alarmes normées NF&a2p sont un gage de résistance face aux tentatives de brouillage. Certains modèles sont également équipés d’un module spécialement dédié à la détection des brouillages d’ondes.

Ne donnez jamais d’indication sur le système d’alarme que vous utilisez. Votre centrale d’alarme ne doit pas être visible de l’extérieur. Moins le cambrioleur à d’indications sur votre protection plus il aura de difficultés à la déjouer.